Société d’art et d’Histoire du Mentonnais
Texte en français et revirada en mentounasc

La commune de Castellar fête aussi son saint patron…

samedi 21 janvier 2017 par Jean-Louis CASERIO

SAINT SÉBASTIEN

Patron des archers, arbalétriers et des tapissiers, Saint Sébastien est honoré le 20 janvier et il était tout particulièrement invoqué contre les épidémies de peste. Le culte de Saint Sébastien est attesté dans notre région et dans le pays mentonnais. Saint Sébastien, avec Saint Bernard, est ainsi vénéré à Castellar. Pour la fête patronale, on fleurit le village. Bal, aubades, office religieux et procession réunissent la population qui confectionne pour l’occasion barbajouans, raviolis, fougasses, pichades, ganses et nougat noir. Les Castellarois lui ont dédié une chapelle au XVIe siècle devant laquelle la sorcière Peirinetta Raibaudo fut pendue et brûlée en 1623.
A Menton, la chapelle Saint Sébastien est édifiée sur la place du Cap (Cap Saint Sébastien) entre 1471 et 1467. Elle reçoit de nombreux legs et est agrandie en 1498. Le prince Honoré II y installe la Confrérie des Pénitents-Noirs en 1630.
De nombreux oratoires et chapelles de nos campagnes sont encore dédiés à Saint Sébastien et entretenus avec conscience, comme l’indique le dicton : La statue de Saint Sébastien, il faut la repeindre chaque année Pour les nouveaux-nés, Grâce à Saint Sébastien, l’enfant sera bien portant dit un proverbe nissart.
Il existe aussi cette formule toujours employée du Bastian-Countrari, pour désigner une personne au caractère difficile et toujours prête à prendre le contre-pied des déclarations d’autrui. C’est un véritable esprit de contradiction.

SAN BASTIAN FESTEJÀ À CASTELÀ

Patran du arquìe, du balestrié e du tapissié, San Bastian es aunourà ou vint dou mes de Genarou e era pregà per esse proutegià da pesta e acò ente tout’ou païs mentounasc. San Bastian è festejà à Castelà : fiourishament dou païs, baleti, brandi, aubade, messa e proufessìa e u castelarenque alestissan barbajouà, raviouare, fougasse, pishade, ganse e coubaita. Han bastì una capela au XVIe sécoulou e davant d’aquela, a masca Peirinetta Raibaudo ese stacha empicàia e brujàia en 1623. A Mentan a capela de San Bastian ese stacha bastìa sus’a piaça dou Cab (dou meme noum) tra 1471 e 1467. A rechevù pran de légati per esse engrandìa en 1498. Ou prenchipe Onoratou II ra dounacha à u Batù-Negre en 1630.
Tantu ouratori e capele de nouaishe campagne dedicàie à San Bastian eran ben entretengùe e se desìa : A stàtua de Bastian, car repinta-ra un còu de r’an. Per San Bastian, r’enfant serà de ban gran desìa un prouverbi nissart.
I ese tamben ‘stou famous Bastian-Countrari que n’ese mai d’acordi susa toute ço que se di.

Jean-Louis Caserio
Majoral du Félibrige


Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 22 / 141846

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2017  Suivre la vie du site N° 361 - Le « Coin du Mentounasc » du 21 janvier (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 4