Société d’art et d’Histoire du Mentonnais

L’arrivée du chemin de fer à Menton et à Cabbé-Roquebrune,

texte en français de Jean-Claude Volpi et revirada en mentounasc de Solange Mongondry Barbéris.
vendredi 18 octobre 2019 par Jean claude VOLPI, Solange MONGONDRY BARBERIS

Il y a 150 ans…
L’ARRIVÉE DU CHEMIN DE FER À MENTON ET À CABBÉ-ROQUEBRUNE EN 1869
.
Communément désignée par son sigle, PLM, la compagnie des chemins de fer de Paris - Lyon - Méditerranée dessert le Sud-Est de la France au départ de la Gare de Lyon située à Paris. Cette Compagnie est synonyme de vacances et de voyages vers les Alpes, les Cévennes, la Provence, la Méditerranée et la Côte d’Azur.
Le 2 février 1861 une convention entre la France et la Principauté de Monaco autorise le passage de la voie ferrée sur son territoire. Le 7 mai 1862, une convention internationale franco-italienne fixe les modalités d’une jonction des deux réseaux entre Menton et Ventimiglia. Le 21 octobre 1864, un train amène à Nice le tsar de Russie Alexandre II. Le 27 octobre, c’est au tour de l’empereur Napoléon III et le 30 arrive le roi des Belges Léopold II.
Le 19 octobre 1868, est mise en service la section de Nice à Monaco et enfin, le 18 novembre 1869, les 19 km reliant Monaco à Menton sont réceptionnés. Ce nouveau tronçon va pouvoir être exploité dès le 6 décembre 1869.
Le 18 mars 1872, on ouvre la section internationale Menton – Ventimiglia. Le 6 décembre 1876, la Compagnie des Wagons-Lits (CIWL) qui vient d’être créée, met en service ses premières voitures-lits entre Paris et Menton.
D’abord à voie unique -hormis dans des gares qui servent de lieu de croisement- la fin du 19e siècle verra son doublement pour répondre aux besoins mais aussi à la suite d’un terrible accident le 10 mars 1886 où deux trains se rencontrent à pleine vitesse au quartier du Ténao, partie de voie unique à la frontière entre la Principauté et Cabbé-Roquebrune (5 morts).
1892 voit l’ouverture de la nouvelle gare de Garavan.
Pour débuter le 20e siècle, la compagnie PLM fait construire entre 1898 et 1902, des locomotives comportant un profilage à l’avant dit « coupe-vent », les ’’TGV’’ de l’époque ! En novembre 1904, PLM met en place le « Côte d’Azur Rapide », un train de jour tiré par ces puissantes locomotives. Nice est à 13 h 50 de Paris, le même trajet se fait de nuit en 15 h.
Cette « Belle-Époque » du rail s’achève le 2 août 1914. Les trains luxueux sont remplacés par des trains sanitaires qui drainent vers les palaces de Menton -transformés en hôpitaux- les soldats blessés sur le front des opérations militaires.
La reprise est laborieuse. En 1929, des voitures-lits à caisses métalliques font leur apparition dans les trains de nuit de la CIWL. De couleur bleu sombre, elles seront à l’origine de l’appellation « Train Bleu » qui sera donné à cette relation Calais - Nice - San Remo.
En 1933, les Mentonnais découvrent les autorails qui viennent compléter le service des trains. La Compagnie PLM est nationalisée en 1938 et incorporée à la Société Nationale des Chemins de Fer (sigle SNCF).
Jean -Claude Volpi
.
150 anne fà …
.
OU CAMEN DE FÈRRE ARRIBA À MENTAN E À CABBÉ-ROCABRUNA EN 1869
.
Generalament sounàia dam’ou sen acamp da prima letra de cada paraula que fourma ou sen noum, PLM, ra coumpagnìa du camì de ferre de Paris – Lyon – Méditerranée va fint’ au Mejijorn da França en partent da Gara de Lian situàia à Paris. Aquesta Coumpagnìa es sinònimou de vacance e de viaje vers e Arpe, e Cevennes, ra Prouvença, ra Mediterrànea e ra Coustiera d’Azurou.
Ou 2 de febrarou 1861, una counvencian entra ra França e ou Prenchipatou de Moùnigou autourisa ou passage dou camen de fèrre sus’ou territòriou mounegascou. Ou 7 de majou 1862, una counvencian enternaciounala entra ra França e r’Itàlia fissa re coundicioù da jouncian du dou resi entra Mentan e Ventemilha. Ou 21 d’óutoubre 1864, un tren mena à Niça ou tsar de Russìa Alexandre II. Ou 27 d’óutoubre, ven r’imperatoù Napouléan III e ou 30 arriba ou ré du Bèlgicou Léopold II.
Ou 19 d’óutoubre 1868, ese metùa en siervici ra secian de Niça fint’ à Moùnigou e finalament, ou 18 de nouvembre 1869, u 19 km pèr anà de Moùnigou fint’ à Mentan san duberte. Aquestou toc nòu serà metù en siervici ou 6 de dijhembre 1869.
Ou 18 de mars 1872, ra secian enternaciounala Mentan–Ventemilha ese duberta. Ou 6 de dijhembre 1876, ra Coumpagnia du Vagoù-Lieche (CIWL), creàia despuhi poque temp, mete en siervici re soue prime vature-lieche intra Paris e Mentan.
Primou dame un souret « camen » -en foara de gare que siervan da lueg de crousament- ra fen dou sécoulou 19 virà ou sen doubiament pèr reagì en facha de nechessità ma tamben en counseguença dou terrìbile achident ou 10 de mars 1886 quoura dou tri, en piena vitessa, se san scountrà ent’ ou relarg dou Tenao, pourcian de « camen ùnicou » au counfen da Prenchipautà e de Cabbé-Rocabruna (5 moarte).
1892 : dubertura da gara nova de Garavan.
Per entrahinà ou sécoulou 20ème, ra coumpagnìa PLM fa coustruì intra 1898 e 1902, de màquine dame un proufilage à r’avanch sounà « talha-vent », u « TGV » de r’épouca ! En nouvembre 1904, PLM mete en piaça ou « Coustiera d’Azurou Ràpidou », un tren de jorn tirà d’aqueste loucoumoutive eficace. Niça ese à 13 h 50 de Paris ; ou meme trajetou pilha 15 h de nuech.
Aquesta « Bela–Epouca » dou ralh fenishe ou 2 da Madona 1914. U tri lussousi san rempiaça dame de tri sanitari que menan, vers u palassi de Mentan –trasfourmà en ouspità- u sourdati ferrì susa u campi de batalha militari.
Ou recoumençament ese difìchile. En 1929, de vature-lieche à càishe metàlique san metùe en siervici ent’ u tri da nuech da CIWL. De couroù blu scù, seran à r’ourìgina de r’apelacian « Tren Blu » que serà usitàia per aquelu que fan ou trajet Calais – Niça – San Remo.
En 1933, u Mentounasque descuerban u « autoralhe » que coumpietan ou siervici du tri. Ra Coumpagnìa PLM ese naciounalisàia en 1938 e encourpouràia à ra Soucietà Naciounala du Cami de Fèrre (sounàia SNCF).
Revirada Solange Mongondry Barbéris


Portfolio

Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 7 / 200507

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2019  Suivre la vie du site N°465 - Le « Coin du Mentounasc » du 12 octobre (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 2