Société d’art et d’Histoire du Mentonnais

Seança 20 - E Bèstie

lundi 28 septembre 2020 par Mauri OSICKI - AMPOLINI

 DESEVECHEMA LECIAN « E BÈSTIE »

La lecture des textes 1 et 2 peut être écoutée grâce au document « desevechema lecian E Bèstie » proposée dans les documents joints ci-dessous.
.
.
1. Maigran vevìa en campagna. Batì ese mountà vijhità-ra.
Bounjorn, Maigran, di Batì.
.
Puhi, mariciousament :
.
Al ben laurà, Memé ?
.
Nan, Batì ! Nou’stai à fà-me de squerne ! Se mi foussa encara en camba, tenerìe (1) ben e rene da sauma.
Mà, ço que vouare, pichan, me fagou vielha !

.
Batì, douna-me ou sestelou (2) de gramorou (3). Acò me fa da mestìe (4).
.
Fal ou diernà, Maigran ?
.
Pancara (5) . Pèr ou moument, lestishou ou pastan perqué e galine an fam ent’ou courtil.
Se mi n’i dounou ren, e mìe galine finisherìan pèr nou’ pu fà-me d’òu. Scouta !... Vene, i n’ a una que cusse ! Da segù, aquela de qù ai sentù ou ralh a fach un òu !

.
Que belou òu ! Me rou suerberìe vourentìe, Memé !
.
Oh ! Este sempre ou meme ! Batì ! Lec coum’ ou ten Paigran ! Te rou regalerìe dame piejhé, mà crehou que noun ese r’ oura, n’ è ve ?
.
Va ben, va ben, Memé, mà ai basta squersà !
.
Pichan pelandroun !
.
(1) Verbe irrégulier. Peut aussi se conjuguer ici : tenerìa.
(2) Panier : vient de « sestìe  » (setier)
(3) « Gramorou  » ou « granan  » : maïs. Le premier mot vient de grain turc, le maïs étant apporté par les Maures.
(4) En provençal : Acè me fai mestie.
(5) « Pancara  », « pancà’ » vient de la contraction usuelle en mentonnais de « pa encara  » (pas encore).
.
.

 Prouverbi

.
A galina vielha fa de ban brodou.
Ou can que bauba, noun mouarde nan !
Quoura ou gat nou’i es, u rate balan.
Avant de cantà, ou gal bate tre còu de r’ara.
.
.

 Espressioù

.
Cerca r’ase e i ese soubre. Fa r’ase pèr avé de brenn.
.
.
2. Batì, t’en avise d’aquelou vitelou qu’ese naishù r’ann passà ?
.
Segù que, Maigran, meme que sa maire, un temp, n’avìa pu gaire de lach e que ri ai dounach un poc de lach da crava !
.
Propi ! E ben, ese deventà una bella juenca (6), ou nouaishe vitelou ! E sa maire nou douna encara ’na selha de ban lach cada jorn.
.
Ma, qù ese que se rou beou, aquer lach, ese paigran ?
.
Nan, nan, Batì, es elou qu’ou pouarta en vila e qu’ou vende à couperativa ... di maigran.
.
Travalha sempre tant, Pepé ?
.
Shi ! E mi tamben, que fourra, Batì !
.
Vé, n’en finisherai pu. Apress e galine, u pouloù e ou gal ! Ahura, vehe ou gat que gnaula, ou can que bauba e ou pouarc que brama. Apress acò, car fà ou diernà ; i pensou despù ‘sta maten, avema pancara manjà, Batì !
.
Nou’ fa ren, Memé. Ai temp.
M’apieijhe, sal, de vé ço que tu fal. Ent’ a stala, noun manca pu que de fée ...
.
D’un temp, toun paigran ’n avìa una trentena. Ancùi, nou’ se trova manc’ de pastre de qù se pouhe fià-se.
.
Acò, nou’ ese vé, Memé !
.
Ou sai, que n’ese vé, mà nou’ me fa piejhé de dì que su vengùa vielha, chilan (7).
.
(6) Juenca  : génisse
(7) Terme affectueux signifiant « mon petit », « mon bel enfant ».
.
.
Espressian
.
.
Fà de squerne ou bien squernà ! (se moquer, railler, narguer)
.
.

 GRAMÀTICA

.
.
Les pronoms relatifs et interrogatifs
.
On utilise les relatifs «  », « que » pour les correspondants français : qui, que.
ex : ou gat que gnaula, ou can que bauba
.
dont se traduit par « de qù » ou « de que »
ex : aquela de qù ai sentù ou ralh
.
lorsque le relatif n’a pas d’antécédent, « que » devient «  »
ex : qù ese que rou beou ?
.
quoi dans le sens de cela se traduit par « acò »
ex : apress acò car fà ou diernà.
.
« que« et »qua« sont utilisés pour : quel, quelle, lequel, laquelle ... » ço que" pour ce que, qu’est ce que, quoi.
ex : que belou òu, ço que tu fal ? Ai tre galine, t’en dounou una, qua voare ?
.
.

 COUNJUGACIAN

.
.
Conditionnel des verbes en « à  » comme « parlà  ».
.
Présent
Parlerìa (e)
Parlerìe
Parlerìa
Parlerìan
Parlerìe
Parlerìan
.
Passé
Aurìa (e) parlà
Aurìe parlà
Aurìe parlà
Aurìan parlà
Aurìe parlà
Aurìan parlà
.
.
Conditionnel des verbes en « ì  » commme « surbì  » et « finì  ».
.
Présent (surbì)
Suerberìa (e)
Suerberìe
Suerberìa
Suerberìan
Suerberìe
Suerberìan
.
Présent (finì)
Finisherìa
Finisherìe
Finisherìa
Finisherìan
Finisherìe
Finisherìan
.
Passé (surbì)
Aurìa (e) surbì
Aurìe surbì
Aurìa surbì
Aurìan surbì
Aurìe surbì
Aurìan surbì
.
Passé (finì)
Aurìa (e) finì
Aurìe finì
Aurìa finì
Aurìan finì
Aurìe finì
Aurìan finì
.
.
Esercici
.
1. Pèr qù Maigran lestishe ou pastan ?
.
2. Coura cusse, a galina ?
.
3. Counjugà sus’ ou moudelou de Finì : capì.
.
4. Counjugà sus’ ou moudelou de Surbì : sentì
.
5. Counjugà : aigà, cantà, carà, enrestà (8).
(8) Enrestà  : embotteler, tresser les tiges d’aulx ou d’oignons, et aussi, enfiler les haricots avec leur cosse en vue de les conserver pour l’hiver.
.
6. «  Maigran tenguerìa ben e rene da sauma. »
.
Refaites la phrase ci-dessus en remplaçant le sujet respectivement par l’un des sujets proposés ci-dessous. Attention au verbe  !
E Paigran ? E tu ? E Batì ? E u pastre ? E nautre ? E vautre ? E elu ? E ou campagnolou ?
.
7. Fouguessa pu jouhe, Maigran lestisherìa pu vitou ou pastan.
E Paigran ? E tu ? ...
.
8. Auguessa trovà un pastre, Paigran aurìa iempì a stala.
E Maigran ? E tu ? E mi ? E nautre ? E vautre ? E elu ?
.
9. Traduire
Grand-père fauche le foin avec la faux.
La moisson faite, on peut voir les meules de foin devant l’étable.
Le portefaix transporte les sacs de blé.
Le faucheur aiguise la faucille.

10. Emparé da cuntà :
Un, dou, tre, quatre, cinq, sìe, set, vech, nòu, diej, ounze, douze, treze, quatorze, quinze, seze, des-e-set, des-e-vech, des-e-nòu, vint, ...
.
E apress vint ? cunté fint à trenta !
.
11. Mots croisés : Voir le document joint en annexe. Il vous faudra remplacer les nombres par leur nom en mentonnais
.
12. « Qù es que ruge ? Ou lian ruge ; Es ou lian que ruge. »
Associez les verbes avec les animaux qui leur correspondent.

QÙ es que ?

(Beà) .................................................... (ou gat)
(Zounzounà, tabardouneà) ...................(ou can)
(Bramà) .............................................. (a féa)
(Baubà) .............................................. (ou taban)
(Mugì (Mugisse)) ...............................(a galina)
(Ralhà)....................................................(ou pouarc)
(Gnaulà)..................................................(a vaca)
(Cussì)....................................................(r’ ase)
.
.
.
En document joint ci-dessous, nous avons, comme d’habitude, les différentes traductions.

A suivre et à bientôt. (sahm.diffusion orange.fr)


titre documents joints

28 septembre 2020
info document : Word
11.4 ko

28 septembre 2020
info document : Word
14.9 ko

28 septembre 2020
info document : MPEG4 Audio
4.2 Mo