Société d’art et d’Histoire du Mentonnais
APPRENONS LE MENTONNAIS

Seança 21 - U Arimà Servage

vendredi 23 octobre 2020 par Mauri OSICKI - AMPOLINI

 DESENOUVIEMA LECIAN « U ARIMÀ SERVAGE »

.
1. Apress a merenda, assetà susa ’na chouca de rouhe ajassà s’e r’erba, paigran e ru enfante se pilhan un poc (1)de repaus. Ese paigran que entrahina a lenga e, couma d’ abitùdine, parla dou sen temp.
.
Quoura era jouhe, era cachahoù enrabià. Tené ! Pa tant luegn d’ aquì, dintre d’aquestou bouasc de pìboura (2), ai massà mai d’una douzena de pouarque servage.
.
I era de sanglié tant press de Mentan ? demanda Batì.
.
Shi ! Ent’aquelou temp se vehìa scaijhi menga de case soubr’u coulete (3). E de camen n’i era gaire ! Tamben que de bèstie servage, s’en pourìa trovà pa tante luegn da vila. Se vou diguesse que, ent’e faishe qu’avema traversà sta maten e douna moun paire avìa semenà de gran, Barba Nouratin venìa cachà a lebra e ou lebret.
.
Me semelha pa ve, di Fina. Mà perqué ahura n’en vehema pu ?
.
‘Ste bèstie servage an pahoù dou mouviment e dou remoù. S’en san anache assoustà-se un poc pu luegn, pèr reparà-se de r’ ome, pran pu aut, en mountagna.
.
.
(1) Poc ou pauc, adverbe venant du latin « paucum ».
(2) Pìboura ou àrbera  : peuplier
(3) Menga (aucun, point), employé avec un substantif, est toujours suivi de la préposition « de  » (de).
.
.
2. Paigran countinua (4) :
Au jorn d’ ancùi , se vehe de tant en tant carque vourpe ent’u bouasque. D’un temp, anava souven cachà aqueste bèstie. E desìan marrìe perqué venìan de nuech pèr raubà galine e counilhe. E quoura n’era pa a vourp, era a mustela (5) ! E de taish (6), s’en trovava à breti ! Vautre, enfante, qu’ané cada ann en mountagna, pouré encara amirà marmota, camouss, bouqueten, sus’e autesse, e carque sparvìe ent’ou chelou... Mà, s’ou païs aut countinua de curbì-se de stacioù de ski, s’u camì e vature s’en mountan sempre pu aut, su segù que, quoura seré deventà vielhe couma mi, aquelu grosse arimà servage auran toute despareishù !
.
Aloura, di Fina, n’en verema menga de bèstie, pèr ancùi ?
.
Vené dame mi, respouande paigran ... Mà, noun stasé à anà aishì vitou, caminé pian-pian, aurema forshi a fourtuna de descurbì a bisha, a labrena que se scaudan ent’ou sourelh e tamben ou lazibert toute verd sout’e fuelhe.
.
Couma i disan ent’ acò que sauta ent’u pi ? demanda Fina.
.
San de sguiroù (7). E aquelou que se piata darraire e branque, es un squiran (8).
.
.
(4) Se di tamben countùnia
(5) Belette
(6) Blaireau
(7) Loir
(8) Ecureuil.
.
.

 ESPRESSIAN

Grass couma un taish.
Furb’ couma ‘na vourp
Fouart couma un lian.
.
.

 GRAMÀTICA

.
.
Les pronoms démonstratifs
.
On trouve, en mentonnais, les formes suivantes :
.
masculin-singulier
aquestou, aquest
(celui-ci)
aquelou
(celui-là)
.
féminin-singulier
aquesta
(celle-ci)
aquela
(celle-là)
.
masculin-pluriel
aquestu
(ceux-ci)
aquelu
(ceux-là)
.
Féminin-pluriel
aqueste
(celles-ci)
aquele
(celles-là)
.
Quand on veut accentuer le rapprochement, on fait suivre le pronom de « d’aquì » (d’ici)
aquestou d’aquì, aquesta d’aquì, aquestu d’aquì, aqueste d’aquì

Quand on veut marquer l’éloignement, on fait suivre le pronom de « d’ailà » (de là-bas) :
aquelou d’ailà, aquela d’ailà ; aquelu d’ailà, aquele d’ailà

Ça, ceci, cela se traduit par : acò, aiçò, acò d’aquì (ceci, de près), acò d’ailà (cela, de loin), aiçò d’ailà.

Les adjectifs démonstratifs

Ils revêtent quasiment les mêmes formes que les pronoms :

1) Pour marquer très nettement la proximité du lieu, du temps, de l’idée :
.
Aquestou, aquest’, estou, stou .....................(ce, cet, celui-ci)
Aquesta, esta, sta.............. ...........................(cette, celle-ci)
Aquestu, estu, stu .........................................(ces, ceux-ci)
Aqueste, este, ste ......................................... (ces, celles-ci)
.
2) Pour marquer au contraire l’éloignement, la distance, le passé même :
.
Aquelou, aquelu ; aquela, aquele
.
3) Les pronoms et adjectifs élident souvent la voyelle finale devant un mot commençant par une voyelle :
.
Ex : aquelou ome devient aquel’ome ou bien aquer’ome.
.
.

 COUNJUGACIAN

.
.
Le conditionnel des verbes en « e », exemple : despareishe
.
Présent
despareisherìa
despareisherìe
despareisherìa
despareisherìan
despareisherìe
despareisherìan

Passé
aurìa despareishù
aurìe despareishù
aurìa despareishù
aurìan despareishù
aurìe despareishù
aurìan despareishù
.
A l’aide des exemples ci-dessus, conjuguez les verbes naishe et perde au conditionnel présent.
.

 ESERCICI

.
1) Traduire les phrases suivantes :
.
Cet homme d’ici rencontre les gens de là-bas.
Ces journées sont longues.
Cette vache est dans un pré vert.
Ce chasseur était un bon marcheur.
Quel est cet arbre ?
Quelles sont ces plantes ?
Et cet oiseau sur l’arbre quel est son nom ?
.
2) Utilisation du « conditionnel » en mentonnais :
.
Si j’avais un peu d’argent, j’achèterais un vélo ! S’auguessa un pauc de sòu, caterìa un velò !
.
En français, après le si, le verbe est à l’imparfait (j’avais), par contre en mentonnais, après le se, le verbe se met le plus souvent au subjonctif imparfait (auguessa)..
.
Sur cet exemple, traduire :
Si j’étais arrivé plus vite, j’aurais eu une bonne place !
Si nous étions arrivés avant, nous aurions vu les cyclistes !
.
3) Vocabulaire : un lueg piantà de pin es una pinéa ; d’orme es un’orméa ; de ginest, una ginestiéra ; de rouhe, un rouhet ; de frasc, un fraissinet ; d’àrbera, un’arbaréa.
.
4) Counoushé u noume de quarque erbou ? scrivé-ru.
.
5) Cerné e béstie doumèstique :

Ou camouss, a bisha, r’ase, a lebra, a vaca, ou cavà, a mustela, ou squiran, a crava, a marmota, a féa,
.
a galina, a vourp, ou mu, ou sanglié, ou loub, ou bòu, ou can, r’àcula, ou gat, ou taish, a truelha.
.
6) Scrivé ru nome de béstie qu’avé trovà ent’aquesta leçian e meté tamben aquelu que counoushé.
.
La lecture des textes 1 et 2 peut être écoutée grâce au document « desenouviema lecian U Arimà servage » proposée dans les documents joints ci-dessous.
.
En document joint ci-dessous, nous avons, comme d’habitude, les différentes traductions.

A suivre et à bientôt. (sahm.diffusion orange.fr)


titre documents joints

23 octobre 2020
info document : MPEG4 Audio
4.4 Mo

23 octobre 2020
info document : Word
15.1 ko

Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 50 / 253914

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Apprenons le mentonnais  Suivre la vie du site 19 - Desenouviema lecian   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 2