Société d’art et d’Histoire du Mentonnais
LE COIN DU MENTOUNASC DANS NICE-MATIN

L’aventure des pèlerins vers Rome et Compostelle.

Texte de Daniel Sénéjoux et revirada de Solange Mongondry
lundi 18 janvier 2021

Via Aurelia du XXIe siècle :
DE MENTON VERS ROME ET COMPOSTELLE, ENCORE ET TOUJOURS !
.
L’avenue de la Porte de France à Menton connait, depuis quelques années, des entrées et des sorties du pays d’un nouveau genre. La chapelle Saint-Jacques, située face à l’entrée du port de plaisance, constitue en effet, depuis le début des années 2000, le point de ralliement des pèlerins modernes, décidés à mettre leurs pas dans ceux de leurs prédécesseurs médiévaux pour se rendre à Rome ou à Compostelle en suivant l’itinéraire de l’antique voie Aurelia. Au-delà du poste-frontière Saint- Ludovic, en bord de mer, la voie romaine dite Julia Augusta qui contourne les Balzi Rossi, n’a pratiquement pas changé depuis l’empereur Auguste. Les pèlerins, à peine sortis de France pour se diriger vers la Ville Éternelle, peuvent retrouver un instant l’esprit de leurs aînés. Dans l’autre sens, ceux qui entrent en France pour se diriger vers l’Espagne, peuvent admirer l’incomparable panorama qu’offre à ses visiteurs notre chère ville de Menton ; d’aucun autre endroit de la ville peut-être, la « Perle de France » n’a autant mérité son nom !
.
Construite par les Romains afin de relier l’Italie à l’Espagne, la via Aurelia s’est réinventé une nouvelle vocation : accompagner les pèlerins du XXIe siècle vers les sanctuaires ancestraux et leur faire connaître de nouvelles aventures. Car il s’agit bien d’aventure ! 1890 km à pied pour se rendre à Santiago ou 750 km pour aller jusqu’à Rome, ne peuvent pas se réaliser sans imprévus ou quelques anecdotes inoubliables. D’ailleurs, les pèlerins sont unanimes à dire que le Chemin a transformé leur vie ! Vers Compostelle, la voie aurélienne retrouve le Chemin traditionnel de Saint-Jacques à Arles, l’une des quatre voies bien connues avec celles du Puy, de Vézelay et de Tours. Avant d’atteindre la Provence, notre Voie Aurelia traverse plusieurs sites azuréens remarquables, depuis le Trophée d’Auguste sur les hauteurs de Monaco et les villages perchés de l’arrière-pays niçois, jusqu’au Massif de l’Estérel, à l’autre extrémité du département, en quittant Théoule-sur-Mer.
.
C’est en 1998 que trois amis eurent l’idée de créer une association régionale d’aide aux pèlerins ; dix années ont été nécessaires pour réaliser ce projet : recherches dans les archives, définir un nouveau tracé, obtenir les autorisations de passage des propriétaires et de toutes les communes traversées, faire homologuer ce désormais GR653A auprès de la Fédération Française de Randonnée après respect de leur cahier des charges très rigoureux, privilégiant les aspects culturels ou cultuels et favorisant la visite des lieux de pèlerinage. Une fois tout ceci acquis, il fallait encore baliser et entretenir les chemins, écrire l’indispensable topo-guide du pèlerin- randonneur étranger à la région, proposer une aide efficace et des hébergements au « pèlerin au long-cours » ainsi que mille autres démarches contraignantes mais tout aussi nécessaires à la réalisation d’un tel projet.
Daniel Sénéjoux
.
Vìa Aurelia dou Sécoulou XXI :
De Mentan vers Roma e Coumpoustelle, encara e sempre
.
R’Avengùa da Poarta de França à Mentan counoushe, despuhi quarqu’anne, de intrade e de sourtide dou païs d’un genre nòu. Ra capela San Jacou en facha de rintrada dou poart de piejhença, coustituishe ‘n efèt, despuhi ou coumençament du anne 2000, ou pounch de recampament du pelegrì d’ancuhi, dechidà à suive u antenati de r’Age-median pèr anà à Roma o à Coumpoustelle en seguent r’itinerari de r’antiga “Vìa Aurelia”. Dever-delà dou postou-frountiera San-Ludovic, en riba de marina, ra vìa romana sounàia Jùlia Augusta que countorna u Baousse Rousse, noun ha gaire scambià despuhi ou temp de r’imperatoù Augustou. U pelegrì, a pena que san anache de foara da França pèr caminà vers ra Vila Eterna, poaran retrovà un temp ou ment du se antenati. Ent ou sens envers, aquelu que intran en França pèr anà vers a Spagna, poaran badà davanch r’encoumparàbile panourama que mousha ent u se vijhitoù ra noaisha Vila cara de Mentan ; de nushen lueg da vila, ra “Perla da França” merita mielh ou sen noum !
Foundàia da u Roumani per religà r’Itàlia dame ra Spagna, ra Vìa Aurelia s’ese dach una voucacian nova : acoumpagnà u pelegrì dou sécoulou XXI vers u santuari du tempe passà e fà-ri counoushe d’aventure nove. Perqué ese ben questian d’aventure ! 1890 km à pé pèr anà à Santiago o 750 km pèr anà fint à Roma, noun se poaran fà sensa empreviste o quarque storiete enscourdàbile. Dau rest, u pelegrì san unànimi pèr dì qu’ou Camen ha trasfourmà ra soua vita ! Vers Coumpoustelle, ou Camen aurelianou rejougne ou Camen tradiciounale de San Jacou à Arles, un du quatre camì counoushù dame aquelu dou Puy, de Vezelay e de Tours. Avanch d’arribà en Prouvença, noaisha Vìa Aurelia passa à travers tantu luegue remarcàbili da Coasta d’Azurou, despuhi ou Troufé d’Augustou au soubran de Moùnigou e u païsoate ajoucà dou païs en raire de Niça fint au massif de r’Esterela, à r’autre stremità dou despartament, en laishent Théoule-sur-Mer.
Es en 1998 que tre amigue han augù r’idéa de creà un’ assouciacian regiounale d’ajutou à u pelegrì ; diejhe anne san stache nechessari pèr realisà aquelou proujet : recerque ent’e arquive, fissà e bournà un percours nòu, òutenì re autourisacioù de passage du prouprietari e de toute re coumune traversàie, fà oumoulougà pèr ra “Fédération Française de Randonnée” aquestou camen sounà GR653A apréss ou respet dou sen cahié de càrregue pran rigourous, privilegient u coustà da courtura o dou cultou e favourisent ra vìjhita du luegue de pelegrinage. Una vota que tout acò es aquistà, carrìa encara marcà e tretenì u camì, scriou r’endispensàbile “topo-guide”d’ou pelegrin-radounejadou fourestìe (e meme strangìe) pèr ra regian, proupousà un ajùtou valàbile e d’ aloji pèr ou pelegrin de pran de temp e tamben tante autre demarche coustregnente ma pran nechessari ele tamben pèr ra realisacian d’aquelou proujet.
Revirada Solange Mongondry Barbéris


Portfolio

Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 47 / 309140

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le « Coin du Mentounasc » de Nice-Matin en 2021  Suivre la vie du site N°507 - Le « Coin du Mentounasc » du 16 janvier (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 3