Société d’art et d’Histoire du Mentonnais
Accueil > Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2018 > N° 411 - Le « Coin du mentounasc » du 10 février (...) > N° 411 - Le « Coin du mentounasc » du 10 février (...)

N° 411 - Le « Coin du mentounasc » du 10 février 2018

Un murailler raconte son travail de restauration des murs, à Castellar :
.
LES MURS EN PIERRES SÈCHES DE SERGE LE PAYSAN-MURAILLER...
Etre patient et ne pas se décourager sont les qualités premières de l’humble murailler : il ne faut pas hésiter à démonter et remonter...

ou, en mentounasc : Serge rou païsan-muralhaire
.
suivi du proverbe de la semaine :
Va mài un goat de ven que ‘na pesquiéra d’aiga !
Il vaut mieux un verre de vin qu’un bassin rempli d’eau)

Articles de cette rubrique


Serge le paysan-murailler (N° 411 - Le « Coin du mentounasc » du 10 février 2018)

Tradition : les murs en pierres sèches…
lundi 12 février 2018

Dans son texte, Frédérique Lorenzi nous présente le travail de restauration d’un mur en pierres sèches...
Un bon mur est parti pour durer 30 à 40 ans... Il faut un ou deux jours pour s’y mettre et ensuite cela vient, comme un puzzle !
Facile à dire !
Ce texte en Français est suivi d’une « Adatacian de Mauri Osicki-Ampolini », en mentounasc, bien sûr.



Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 166279

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2018  Suivre la vie du site N° 411 - Le « Coin du mentounasc » du 10 février (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 1