Société d’art et d’Histoire du Mentonnais
Accueil > Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2018 > N°439 - Le « Coin du mentounasc » du 15 décembre (...) > N°439 - Le « Coin du mentounasc » du 15 décembre (...)

N°439 - Le « Coin du mentounasc » du 15 décembre 2018

Au XIXe siècle, le palmier « Chamaerops humilis » était proscrit des zones de cultures et n’apparaît pas dans le paysage à Garavan.
Dans ce paysage séculaire du quartier des Cuses, les nouveaux occupants ont implanté des palmiers de grande taille, les Phoenix dactylifera...
Plus tard, des palmiers de l’espèce phoenix canariensis cultivés à Menton furent utilisés pour l’exposition coloniale de 1931.
Alain Bertin nous rappelle une partie de l’histoire de la palmeraie de Maria Serena et Solange Mongondry Barbéris nous en donne une revirada en mentounasc.
Sur la même page, on trouvera la recette de la tourte de blettes de Paule et le proverbe de la semaine :
A pioja dou maten, ralegra ou pelegren
La pluie du matin réjouit le pèlerin (c’est souvent la promesse d’une belle journée)

Articles de cette rubrique


« Ra parmouriera de Maria Serena » par Solange Mongondry Barbéris

« La palmeraie de Maria Serena » par Alain Bertin (N°439 - Le « Coin du mentounasc » du 15 décembre 2018)

mardi 18 décembre 2018

Sait-on que des palmiers nés en France, à Menton, ont occupé une place d’honneur à l’exposition coloniale de 1931 ?



Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 170656

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2018  Suivre la vie du site N°439 - Le « Coin du mentounasc » du 15 décembre (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 4