Société d’art et d’Histoire du Mentonnais
Accueil > Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2019 > N°466 - Le « Coin du Mentounasc » du 26 octobre (...) > N°466 - Le « Coin du Mentounasc » du 26 octobre (...)

N°466 - Le « Coin du Mentounasc » du 26 octobre 2019

Que découvraient les voyageurs illustres et raffinés du 19e siècle qui passaient par Menton ?
Luigina OLIVESI et Manolita PERICAUD vous le font découvrir aujourd’hui, d’après le texte « Carruggi racconti du Pietri de Piero Vado » ( La Casana n°3-1991).
.
La revirada de Jean-Louis Caserio est suivie du proverbe :
Óutoubre mes douss coum’ a sperança, pien de pieijhé, fiata r’aboundença
Octobre mois doux comme l’espérance, plein de plaisir, respire l’abondance

Articles de cette rubrique


Le carrouge, un véritable « salon de dehors » (N°466 - Le « Coin du Mentounasc » du 26 octobre 2019)

par Luigina OLIVESI et Manolita PERICAUD
dimanche 3 novembre 2019 par Ginette OLIVESI-LORENZI, Jean-Louis CASERIO

Que découvraient les voyageurs illustres et raffinés du 19e siècle qui passaient par Menton ?
En français, Luigina OLIVESI et Manolita PERICAUD vous le font découvrir aujourd’hui, d’après le texte « Carruggi racconti du Pietri de Piero Vado » tandis que Jean-Louis Caserio en assure la revirada Ou Carrouge, un verou « saran de defoara ».



Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 200511

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2019  Suivre la vie du site N°466 - Le « Coin du Mentounasc » du 26 octobre (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 5